[La toile des coinceurs]

Fabien Serre, un « grand myope de vingt-cinq ans » tel qu'il se présente, demeure très ponctuel aux cours BD de Jean-François Miniac à la maison de quartier de Sainte-Thérèse. Et ce n’est pas peu dire, au vu de ses multiples activités !
Dans ce cadre, cet auteur en devenir lui a montré son projet de série humoristique : Les piafs.


Portrait...

Depuis longtemps, cet ancien étudiant en ethnologie dessine sur des bouts de feuilles comme sur des coins de nappes. Mais aussi dans le prestigieux fanzine Pit’bulles ( http://pitbullescouleur.free.fr ), disponible dans toutes les bonnes crêperies de Rennes.
Par ailleurs, outre le fait de galérer comme un fou à trouver un emploi, ce féru de culture gallèse est pianiste et accordéoniste diatonique dans plusieurs groupes de « zic » dont vous entendrez prochainement parler.

Fortuitement, grâce à une fracture du majeur gauche qui l’a empêché de travailler et de jouer de la musique pendant quelques semaines, il a pondu ces modestes histoires avec des oiseaux qui lui tiennent à coeur depuis longtemps. « Parce que c’est super facile à dessiner un oiseau » avoue-t-il, mais aussi sans doute parce que son enfance fut campagnarde. Son sujet de maîtrise n’était-il pas d’ailleurs sur le fameux mouton d’Ouessant ! Bref, revenons à nos volatiles.


Ceux-ci, sympathiques et philosophes, réagissent plus ou moins pertinemment à toutes sortes de sujets, d’actualité ou non, dans la veine du grand dessinateur de presse français Chaval.
Habile mélange entre la poésie du Génie des alpages ( de F’murr, son idole ) et les réflexions de Calvin et Hobbes ( de Bill Watterson, son autre idole), cette série de gags sur les piafs dont son auteur espère qu'elle aura une longue vie, devrait trouver un véritable intérêt bédéistique, entre la mangaïsation actuelle des esprits et l'expression du moi de bédéistes aux vies mornes...



Avis aux éditeurs ! Un auteur en herbe, complet et sympathique, ne demande qu'à s'envoler !



____________________________________________________________________

Encore une coinceuse de bulles qui nous fait parvenir une oeuvre via son professeur.
Du haut de sa quinzaine d'années, Giboire fait partie du même atelier que Fabien. Souhaitons lui de pouvoir continuer à s'exprimer en cases et bulles! En tout cas, c'est bien parti!